Canon, même à poil !

Aujourd’hui on va parler des cheveux ou plutôt de la perte des cheveux et la perte de tous les poils en général. Mais  parce c’est un peu le truc compliqué quand on est une fille, c’est THE effet secondaire qu’on appréhende le plus, parce qu’une fille sans cheveux pour la société bah c’est plus une fille. Avant que ça nous arrive on cherche des témoignages, « comment ça va se passer ? », « comment faire pour gérer ? ». Et surtout on entend tout et n’importe quoi. Alors encore une fois je ne pense pas prêcher la bonne parole, mais partager mon avis sur la question et comment je l’ai vécu en espérant que ça aide de futures malades perdues. 

Mon histoire : perte des cheveux PART. I

Pour commencer, j’avais les cheveux jusqu’aux fesses, j’étais amoureuse et fière de mes cheveux. Alors j’étais un peu deg, mais de l’autre j’avais ce besoin de ça pour comprendre que j’étais malade.

Je n’avais aucun effet du cancer, ça allait être le seul effet visible de mon cancer.

10170811_920797128033467_7638888603966761006_n (1).jpg
Mes cheveux naturels

14440750_1120314488081729_857891515290388816_n.jpg

 

IMG_9543.JPG

J’ai vu une infirmière d’annonce qui m’a expliqué les effets et comment gérer, et surtout sur le fait que j’allais perdre mes cheveux. Ce que j’en ai retenu :

  • Certaines chimio ne font pas perdre les cheveux, d’une personne à une autre et d’une chimio à une autre la perte des cheveux peut être différente, certaines ne vont rien perdre, d’autre juste des touffes, d’autres tout.

Mon protocole était très lourd, et on m’a préparé au fait que j’allais tout perdre.

  • On conseille aux filles de se faire une coupe courte pour se préparer psychologiquement à la perte. Mais après il en va des sentiments de chacun, j’ai préféré les garder jusqu’au bout, pour en profiter un max, et on sait jamais, si j’étais une warrior qui perdait pas ses cheveux !
  • On a parlé aussi du casque réfrigérant, mais qui fonctionne plutôt mieux sur des chimios moins agressives, mais il est assez désagréable à porté (je vous en parle un peu plus bas dans l’article)

Elle m’a envoyé de suite dans une boutique de perruque et m’a dit de l’acheter avant les traitements.  Dans ma tête c’était un gros n’importe quoi, en mode « c’est bon j’ai le temps ».

L’après midi même j’avais RDV dans la boutique la galerie des turbans, 2 super nanas aux petits soins, qui m’ont installé dans un petit salon cosi et m’ont fait essayer des perruques.

Ça a été un moment difficile, parce que voilà ça y est on se lance, et on sait que dans quelques temps on va connaître le plus dur.

Me voir dans un miroir avec une perruque, le regard de mon père. Et puis ça a été tellement rapide que je n’étais pas encore prête à choisir une perruque et m’imaginer avec une perruque.

Je ne voulais pas,  je ne me reconnaissais pas. J’avais tout sauf envie d’acheter une perruque. Après en avoir essayé plusieurs je trouve la perle rare, une complètement identique à mes longs cheveux, couleur, texture,  longueur… On ne voit aucune différence !

13177856_1004333656346480_1132350717279462526_n.jpg

IMG_9545.JPGIMG_9546.JPG

 

C’était une perruque à 2000e car il s’agissait d’une perruque en cheveux naturel d’Europe et d’Asie.

Il faut savoir que la sécurité sociale rembourse 125e sur votre perruque. 

Bon il restait quand même 1785e à payer … et ce n’est pas avec mon salaire d’alternante que j’allais y arriver. Heureusement mes parents ont été là pour m’aider.

Je ne savais pas trop comment j’allais vivre la chose je suis partie avec : 1 perruque, 1 fausse frange, 1 turban, et de 2 petits bonnet  de nuit en fibre de bambou. (Autant vous dire qu’il ne vaut mieux pas être pauvre quand vous avez un cancer, toutes les choses pour réparer les désagréments dû aux effets secondaires sont payant.)

On m’a dit que certaines personnes avaient du mal avec les perruques et qu’il fallait se parer à toute éventualité alors voilà j’avais la panoplie de la future chauve. 

En ce qui concerne les bonnets de nuits en  fibre de bambou je valide à 100%, ils sont en matière spécifiques qui laisse respirer le crâne, qui n’étouffe donc pas le bulbe, car même si vous êtes chauves il faut préserver votre petit crâne pour les futures repousses. Vous pouvez ainsi le mettre autant d’heures que vous voulez, c’est donc ce que je mettais le plus chez moi, à l’hôpital et surtout pour dormir.

10649484_1707510462843080_3908573287635228406_n.jpg

Pour celles qui ont du mal à nouer des foulards, vous pouvez aussi mettre votre bonnet et nouer le foulard autour, ce qui va permettre de  préservez votre crâne, et de maintenir le turban, c’est donc ce que je faisais la plus part du temps. Vidéo de démonstration par rose magazine

12936767_980825055364007_4908174961345345092_n.jpg

J’ai acheté tous ces produits : la galerie des turbans.

La perte des cheveux est arrivée au bout de 15 jours après le premier jour d’injections. C’est ce qu’on m’avait dit, que ça tombait une quinzaine de jours après et bien ça n’a pas loupé

Le 2 février j’étais en chimio, le 15 j’ai commencé à les perdre. Les cheveux qui tombent s’enroulent dans les cheveux qui restent, et ça forme des dreadlocks, on doit donc les coiffer régulièrement pour défaire les nœuds, et faire tomber les cheveux. On retrouve des cheveux partout, et on en met partout.

Le 17 février 2016 j’ai dû tout raser, car tout est tombé très vite. Mais ce n’est pas le cas pour tout le monde.

IMG_E9548.JPG
17 février 2016, à l’hôpital, après m’être fait raser les cheveux

Je retournais en chimio le 16, j’ai contacté la boutique où j’avais acheté tous mes produits, ils se sont déplacés à l’hôpital pour venir me raser la tête. J’ai préféré faire ça seule dans ma chambre d’hôpital pour ne pas garder des mauvais souvenirs de ma salle de bains, ou voir la tristesse dans les yeux de mes parents.

 

N’hésitez pas à demander des contacts à l’hôpital, si vous ne souhaitez pas faire ça chez vous ou tout simplement pas le faire vous-même ou chez un coiffeur à la vue de tout le monde.

Certains instituts comme Gustave Roussy ont même leur propre salon de coiffure dans l’enceinte de l’établissement.

Je n’avais rien amené du tout avec moi à l’hôpital car je pensais que ça allait mettre au moins 1 semaine à tout tomber… j’ai donc demandé aux personnes de la boutique La Galerie des Turbans de me ramener des produits à l’hôpital, et j’ai pu racheter un bonnet de nuit et un super foulard léopard.

La chimio m’a aussi très vite mise à plat, alors en réalité j’ai été contente d’avoir tout à porté de main car je pense que je n’aurais pas eu la force d’aller chercher des perruques après. J’avais quasiment tous les jours 40 de fièvre en rentrant de chimio et je vomissais toutes les 5 min. Donc je vous conseille de vous procurer tout ce dont vous avez besoin avant vos traitements ! 

Et puis voilà c’est parti restait plus qu’à accorder mes turbans ou ma perruque à mes tenues  pour garder le look quand j’avais la force de sortir !

12741874_952115058235007_8123867614338509417_n.jpg 12063854_975471372566042_5497151757704530799_n.jpg 12932958_980497448730101_7735503932035690983_n.jpg 13151501_1002090513237461_7220570141473760_n.jpg IMG_9544.JPG IMG_9532.PNG

Mon avis :

  • Il est vrai que les perruques ne sont pas hyper agréables. Perso j’avais l’impression que j’avais un truc sur la tête  qui allait tomber à tout moment, au moindre de mes mouvements. Beaucoup de femmes ne supportent  pas les perruques.
  • Alors j’avais les foulards et turbans quand j’allais faire de simple courses, ou petite promenade, le bonnet pour chez moi et l’hôpital, la perruque pour les anniversaires, restaurant, soirée.
  • Il est fondamental de prendre soin de soi, pour ne pas perdre davantage en estime de soi, alors les nanas, on se fait belle, on se maquille (vous pouvez voir mes astuces dans cet article), on continue à se faire des look d’enfer, que ce soit avec les cheveux cours, tête chauve, ou avec les foulards
33490020_1721746011271904_2302584623684648960_n.jpg
Eté 2016

 

Mes conseils :

  • Vous pouvez demander au médecin de tenter le casque réfrigérant, mais c’est assez inconfortable et douloureux et surtout pas 100% fiable, parlez-en avec vos infirmières et oncologues selon vos traitements.

 

  • Pendant la perte des cheveux : il est très important de préparer la future repousse, donc de prendre soin de son petit crâne. Utiliser un shampooing doux ph neutre, shampoing pour bébé par exemple (personnellement j’ai acheté chez Mixa Bébé mais je ne suis pas sur que ce soit la meilleure des marques). Et hydrater votre crâne quotidiennement ! Avec une crème ou huile, je vous conseille l’huile de chez MEMEcosmétics. Je suis fan de l’odeur !

alopecie-brume-cuir-chevelu.jpg

  • Certains utilisent de l’huile de ricin, pour moi tant qu’on est en traitement c’est inutile, faites des cures dès que vous avez arrêté vos traitements et que vos cheveux recommencent à pousser.

Pour la repousse : Les cheveux qui repoussent sont comme des cheveux de nouveaux nés donc assez fragile, pas de couleurs ou de produit agressif la première année.

  • On continue des shampoings au PH neutre, ou à l’huile de ricin, et on peut commencer les cures d’huile de ricin, une fois par semaine on fait poser 30 min avant le shampoing ou simplement hydrater chaque soir à l’huile de ricin sur les repousses.

Personnellement après 5 mois de repousse j’ai commencé une cure de chez Revitalash. Shampoing  + après shampoing épaissisant acheté chez Oncovia.

shampoing-epaississant-regenesis-by-revitalash (1).jpg masque-detoxifiant-regenesis-by-revitalash-repousse-cheveux.jpg

Vous trouverez plein de super produits pour aider à la repousse sur ce site.

Avec mes traitements, mes cheveux poussaient blancs et bouclés (oui votre texture va changer), j’ai préféré les laisser pousser le plus longtemps possible sans toucher pour les préserver. J’ai fait ma première coupe au bout de 8/9 mois et une coloration achetée en boutique Bio de la marque Beliflor.

IMG_E9547.JPG IMG_9539.JPG

coloration-creme-35-caramel-beliflor_1499-1.jpg IMG_9538.PNG

 

Après 1 an de repousse :

20031960_1412913915488450_2990478643689962047_n.jpg 20526292_1429205233859318_4641229108355132203_n.jpg

Après presque 2 ans de repousse :

IMG_9535.PNG IMG_E9536.JPG

 

Perte des cheveux PART I.I

J’ai perdu une deuxième fois mes cheveux (je suis en plein dedans) cette fois-ci ça a été un peu différent, comme d’habitude ils ont commencé à tomber au bout de 2 semaines.  J’ai eu des irritations au crâne la vieille avant que ça tombe, chose qui ne m’était pas arrivé la 1er fois, mais j’avais entendu que ce phénomène était courant, des douleurs au touché, je n’étais pas surprise de les voir commencé à tomber le lendemain. Vous savez la sensation lorsque vous gardez une queue de cheval haute serrée toute la journée, lorsque vous retirez l’élastique le soir, et que les racines reprennent leur liberté, c’est souvent un peu douloureux, c’est exactement la même sensation que j’ai ressenti.

J’ai pourtant testé le casque réfrigérant cet fois, mais la preuve que ça ne fonctionne pas à chaque fois. Sur moi ça a été un échec. Beaucoup de femmes ne le supportent pas, ça leur provoque des maux de têtes, et ne supporte pas le froid sur la tête. Pour moi la sensation était supportable, mais sachant que l’on est pas sur à 100% de sa fiabilité, si cela vous fait trop souffrir, je pense qu’il faut laisser la nature faire. (ce n’est que mon avis, il en va du ressenti de chacun :))

35522488_1755332097913295_8130983586569388032_n.jpg

Cette fois-ci ça a  été beaucoup plus long, ils ont commencé a tombé le 7 mai, ça fait donc  1 mois qu’ils tombent touffe par touffe, mais ils tombent particulièrement en épaisseur et sur le devant. Je me suis toujours pas résigné à les raser, ça a commencé par des trous, puis j’ai fini par tout perdre devant. Il m’en reste donc simplement sur le derrière de la tête, alors voila la perte des cheveux est complètement différente d’une personne à une autre, et surtout d’une chimio à une autre.  Pendant 3 semaines, j’ai fait Petit Poucet avec mes cheveux, partout où je passais, je mettais des cheveux. Beaucoup de femme se rasent rapidement à cause de ça.

IMG_9534.PNG  IMG_9533.PNG IMG_9531.PNG IMG_9063.JPG  IMG_9376.JPG

IMG_9310.JPG Aujourd’hui après un mois et demi où j’ai quasiment tout perdu je me suis résignée à tout raser pour avoir une meilleure repousse par la suite.  Je supporte mieux la perruque aujourd’hui, j’assume beaucoup plus de sortir crâne nu, et j’ai découvert les supers créations d’Entrenoue, une sœur de combat rencontrée grâce à insta,  qui crée des foulards super faciles d’utilisation et surtout super chic et classe, ce qui permet encore plus de garder des super look ! N’hésitez pas à aller voir son :

Ses créations :

35493226_1755323097914195_27071324895576064_n.jpg IMG_9021.JPG IMG_9109.JPG IMG_9024.JPG

En dehors des cheveux, on perd aussi tout ce qui nous sert de poils, alors pour certains c’est cool d’autre c’est un peu plus complexe, je vous fais un petit topo :

Les aisselles,  les jambes, le maillot c’est GENIALLISIME ! Et ça nous fait surtout beaucoup d’économies au niveau épilation !

Après pour les poils du visage c’est un peu plus complexe.

Le nez : on s’en rend pas compte, mais enfaite c’est très utile, car ça filtre les impuretés de dehors, et ça évite au nez de couler, donc quand j’ai perdu mes poils du nez j’ai eu besoin d’avoir un mouchoir toujours sur moi, car non non je ne suis pas enrhumé j’ai tout simplement perdu mes poils de nez, alors il coule sans cesse !

Les sourcils : alors la c’est un peu le truc affreux et j’en avais déjà parlé dans mon article make-up.

Je vous conseille de faire de la semi-pigmentation avant vos traitements, et par la suite de les dessiner aux crayons à l’aide du tatouage. vidéo par Rose Magazine pour aider à dessiner les sourcils

Les cils : Vous pouvez mettre des faux-cils, chose que je n’ai jamais réussi à faire ahaha ! Mais comme le nez, ils servent à filtrer les impuretés, alors mes yeux étaient très humide par protection,  vous pouvez aussi retrouvez ce sujet dans mon article make-up.

Pour l’aide à la repousse des cils et sourcils vous trouverez aussi pleins de produits dans la gamme Revitalash sur le site Oncovia. 

Mes adresses :

Image4.png

Image1.png

Image3.png

Image2.png

Les différentes étapes de la repousse mes cheveux de Février 2016 à Mai 2018 :

IMG_9004.PNG 33490020_1721746011271904_2302584623684648960_n.jpg IMG_9541.JPG 35859257_1755343367912168_2588379396897243136_n.jpg 35701227_1755343371245501_6966458192725278720_n.jpg 35844730_1755343414578830_8473748403723960320_n.jpg 35731507_1755343447912160_8542909995803475968_n.jpg 35533253_1755343474578824_8040656477259563008_n.jpg 35463505_1755343504578821_4564572198580256768_n.jpg 35530710_1755343521245486_6019187088119824384_n.jpg 35474329_1755343547912150_2692261526072459264_n.jpg 35849177_1755343587912146_8744983959357620224_n.jpg

35512165_1755343647912140_3217069605809815552_n.jpg35522342_1755343657912139_2352918681161302016_n.jpg

 

 

IMG_E9229.JPG 35492711_1755350447911460_6494864285338959872_n.jpg

 

 

2 commentaires sur “Canon, même à poil !

Ajouter un commentaire

  1. Cet article est super !! Tu résume tout parfaitement ! Et tu es canon le crâne nu , quel courage d’assumer ! C’est vraiment pas simple, j’ai jamais réussi mais c’est toi qui a entièrement raison ! Bravo.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :